Serre de Barre : le résumé

explicationsTrès intéressantRandonneur confirmé
La note des internautes : 16.05 - Nombre de notes : 10
Secteur géographiqueCévennes
Carte IGNTop25 2839 OT
explicationsDate de mise à jour02/04/2010
explicationsDurée5 h 50
explicationsDénivelée900 m
explicationsPériode recommandéemai juin

Serre de Barre : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.
Attention : Du fait du mauvais fonctionnement du serveur de Free, les diaporamas plantent régulièrement, je vous prie de m'en excuser.

Du parking, remonter la petite route par laquelle on est arrivés. Après quelques minutes, prendre à gauche un sentier balisé GRP en direction de Naves.

Par un sentier en escaliers on atteint en quelques minutes le village. Ne pas manquer d'aller à droite jeter un œil à l'église. Traverser ensuite le village, magnifiquement restauré et entretenu, en suivant le balisage GRP. Peu après être passé sous un porche, ne pas rater à gauche le départ du sentier balisé GRP en direction des Alauzas.

Sortir du village en suivant le balisage et attaquer une montée dans un versant sud très sec et caillouteux. On traverse des olivettes. En se retournant, la vue sur le village est intéressante . Le sentier s'élève dans une zone calcaire très érodée puis en balcon sur une remarquable vire au dessus d'un cirque.

On quitte cette vire pour un sous-bois de chênes verts sur un plateau. Une bifurcation apparaît. Prendre à droite direction Les Alauzas. Le balisage est bien fait.

Après quelques minutes dans les chênes verts et les buis, on pénètre dans une belle pinède châtaigneraie, ce qui indique la fin proche du substrat calcaire. Puis on arrive dans une zone de terrasses à châtaigniers . Suivre le balisage jaune rouge jusqu'aux Alauzas (robinet d'eau sur le mur de la maison)(55 mn).

Tourner à droite sur la piste, puis rapidement à gauche sur le sentier panneauté Croix de Bancillon et Serre de Barre (balisage jaune). Une centaine de mètres plus loin, à un nouveau carrefour, prendre à gauche en montée avec le balisage jaune.

Le sentier monte maintenant pleine pente de façon assez pénible. Il effectue ensuite une traversée fortement ascendante vers la gauche et finit par se calmer un peu, toujours dans les châtaigniers. Finalement, on atteint la crête à la Croix de Bancillon. Carrefour, vieille table de pic-nic, panneaux.

Prendre le GR à droite afin d'effectuer l'aller-retour au sommet du Serre de Barre. La montée est assez éprouvante car le sentier est plutôt en mauvais état. En haut, on sort de la forêt : pylône, tour de guet, décollage parapente, vue superbe (2 heures). La descente s'effectue par le même chemin.

En bas, on retrouve le col et on tourne à droite dans le versant sud en suivant la direction Les Angligeos et le balisage GR. On est d'abord dans les châtaigniers, puis dans les chênes verts. Peu avant de rejoindre la route, à un carrefour, aller à droite avec le balisage jaune et laisser le GR partir à gauche. Poursuivre la descente jusqu'à la route.

Prendre la route à droite, passer les Angligeos et dans un virage à droite au niveau d'une croix, prendre le sentier à gauche direction La Coste.

On descend alors jusqu'à La Coste (2 h 50). Couper la route, aller en face sur une allée dallée. En bas, cette allée tourne à gauche pour passer sous un porche. Traverser les maisons (très belle architecture) toujours par cette belle rue dallée, qui tourne à nouveau à gauche, puis sortir du village pour déboucher sur une petite route.

La traverser pour s'engager sur un très beau sentier juste en face . Ici, on admire le travail de l'homme pour modeler le paysage (traversiers, châtaigneraies, vergers, vignes, mimosas, potagers, fleurs, etc.).

On atteint rapidement une fontaine et quelques mètres plus loin, si on effectue la balade en mars, on trouve un coin de rêve pour faire une pause sous les mimosas .

Puis on continue sur un très beau sentier qui domine la rivière, avec une alternance de zones méditérannéennes, de pinèdes, de châtaigneraies et de zones rocheuses. Quelques traversées de torrents agrémentent également le parcours.

Finalement, en suivant scrupuleusement le balisage jaune, on atteint Murjas (3 h 50). Prendre la petite route à gauche sur 200 mètres puis un large tracé GRP dans les pins.

A la sortie de la pinède, on débouche sur une route dans une épingle. Prendre à gauche pour aller jusqu'à Brahic. Portion de route assez pénible en montée malgré de belles vues sur la droite. Arrivé à Brahic, ne pas rester sur la route, mais pénétrer dans le joli village en suivant le balisage GRP, passer sous un porche, remonter la rue principale et atteindre un carrefour en T avec des panneaux. Prendre à droite le GR en laissant le GRP aller à gauche. Par cette rue, sortir du village par un deuxième porche et ainsi retrouver la route.

Presque en face, il y a une aire de picnic toute neuve, l'occasion d'une pause. Ensuite, prendre le sentier à droite juste après l'aire de picnic (panneau Les Vans). On est d'abord sur un sentier, puis sur une piste, puis sur la route. Après 200 mètres de goudron, dans un grand virage à droite, prendre un sentier à gauche en direction des pins.

On coupe une piste puis une crête. On est d'abord dans les pins puis ensuite dans les châtaigniers et plus loin on retrouve les chênes verts et finalement le calcaire. Depuis Brahic alternent des paysages harmonieux et d'autres qui le sont moins. On est maintenant sur un chemin taillé dans la roche entre deux murs à pierres sèches. Ce chemin se met à descendre puis redevient horizontal et on débouche finalement sur une piste (5 h 05).

On prend en épingle à gauche avec un balisage jaune. On entame alors une montée assez pénible à ce moment de la rando, sur cette piste taillée à même la roche calcaire. En haut de la montée, on découvre quelques vues sur le cirque à droite. Puis la piste atteint une pinède et un carrefour.

Le premier sentier à droite permet d'aller visiter deux grottes dont une est aménagée. L'aller retour prend une vingtaine de minutes, il est optionnel, je comprends que vous n'ayez pas le courage d'y aller.

Le second sentier à droite, balisé en jaune, est celui qui descend au parking. On l'emprunte. Il sinue d'abord dans la foret puis se met à descendre. Plus on descend et plus c'est joli. Finalement, en bas, on arrive dans un pittoresque cirque rocheux. Plus loin, on longe la rivière qu'on traverse à gué. Puis, toujours en suivant le balisage jaune, on remonte au parking.

Accès et parking

Depuis Alès, prendre la D904 direction Aubenas. Passer St Ambroix puis St Paul le Jeune. Au carrefour suivant, prendre à gauche direction Les Vans. Rejoindre ce village. En bas de la descente, au rond-point, prendre à droite, toutes directions. Au second rond point, prendre à gauche vers centre ville. Au troisième rond point, prendre à gauche direction Villefort Mende. Après avoir dépassé la place principale, prendre à droite toujours Villefort Mende.

Rouler sur la route de Villefort puis prendre à gauche direction Naves 2 Km. Faire 1800 m sur cette route puis prendre à gauche le chemin de la Valette (cul de sac). Rouler 700 mètres et stationner au parking au bout de ce chemin.

Terrain

On utilise toujours des sentiers balisés, avec même de superbes panneaux indicateurs et il est difficile de se perdre.

Toutefois, les chemins sont souvent pénibles, rocailleux et pentus. La montée à la Croix de Bancillon est même assez éprouvante. De plus, la randonnée est plutôt longue. En résumé, une rando sportive.

Paysage

Outre le sommet depuis lequel on jouit d'un joli point de vue, ce sont surtout les villages traversés qui méritent le plus d'attention. Naves, La Coste et à un degré moindre Brahic valent vraiment la visite.

Les alentours de La Coste avec leurs beaux traversiers sont un excellent exemple de l'influence de la main de l'homme sur le paysage Cévenol.

Le cirque rocheux qu'on domine en début de rando et qu'on visite en fin de circuit, est également pittoresque.

Epoque

Mai et juin comme d'habitude !

Bien aussi de mi mars à mi avril selon les années, à l'époque où les nombreux mimosas sont encore en fleurs et où les pensées ou narcisses bordent les chemins.

Eviter l'été vraiment très chaud dans ce secteur.

Fréquentation

Partout modérée, malgré le balisage et les panneaux.

Eau

Les Alauzas (55mn), La Coste (2h55).

Raccourcis

On peut économiser 40mn en n'effectuant pas l'aller-retour au sommet.

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.