Les Belvédères de Blandas : le résumé

explicationsA faire absolumentRandonneur moyen
La note des internautes : 18.7 - Nombre de notes : 10
Secteur géographiqueGarrigues
Carte IGNTop25 2642ET
explicationsDate de mise à jour10/04/2017
explicationsDurée4 h 10
explicationsDénivelée500 m
explicationsPériode recommandéeavril octobre

Les Belvédères de Blandas : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.

Du parking, prendre la route en montée sur 50 mètres et, peu avant de passer sous la ligné électrique, prendre en biais à droite un petit sentier. En deux minutes il nous amène sur un grand chemin qu'on prend à droite. Ce chemin horizontal devient progressivement un sentier. Après six à sept minutes, il effectue un virage serré sur la gauche au moment de franchir une dorsale (zone de cairns à cet endroit). A la fin du virage, repérer sur la gauche le départ d'une sente.

Celle-ci s'élève sur la dorsale. Elle est un peu embroussaillée et je vous demanderai de donner quelques coups de sécateur ici ou là, merci d'avance. On s'élève ainsi pendant un quart d'heure, à la fin la sente est mieux marquée et elle se termine par un raidillon qui nous mène sur la route.

Traverser la route et prendre un sentier à droite panneauté Belvédères de Blandas. Balisage jaune. Après quelques marches dans le rocher, le sentier s'élève progressivement, offrant de belles vues vers Navacelles, passe au pied des belles falaises du Rocher du Loup et après une vingtaine de minutes, débouche sur le causse (45 mn).

Marcher une centaine de mètres sur le causse pour atteindre un carrefour avec un panneau faussement rouillé dans le style Musée Soulages, et prendre à droite direction Belvédères de Blandas. ATTENTION. A partir de ce panneau, marcher 105 mètres et on arrive à une fourche peu visible. Le sentier principal part à gauche, il rejoint les belvédères mais ne présente pas d'intérêt. Il vous faut prendre la branche de droite.

Pendant une paire de minutes, on chemine assez loin du bord du causse puis on atteint un promontoire rocheux qui offre des vues saisissantes. A partir de là, la sente suit le rebord de plus près. Un peu plus loin, on franchit un ravin et la sente devient un sentier bien marqué extrêmement spectaculaire. Il suit une petite vire un peu en dessous du causse et offre des vues plongeantes impressionnantes. Un passage peut impressionner les personnes sujettes au vertige.

Après un quart d'heure, on rejoint le sentier principal et on arrive rapidement à la zone récemment aménagée pour le Grand Site de France.

Emprunter à droite une allée en direction du Belvédère des Chênes, on retrouve ici un balisage GR. Belles vues depuis le belvédère. Continuer le parcours aménagé, traverser la route, on est maintenant au belvédère de la Doline, jolie vue également. Continuer le parcours et atteindre le Belvédère de la Cascade, c'est le plus spectaculaire des trois. Ensuite, prendre la direction de la Maison du Grand Site qu'on devine quelques centaines de mètres plus au Nord, bien enterrée et intégrée au paysage.

On pourra y faire une pause, il y a des toilettes et un robinet d'eau. Egalement une boutique et un restaurant mais ça sera pour une autre fois. Pour continuer, on contourne le bâtiment par la gauche et on débouche sur le parking. Viser en biais à droite un nouveau panneau Soulages indiquant cette fois Blandas par GR7.

Trois minutes sur ce sentier et on prend à gauche un chemin plus large, toujours direction Blandas. Cette fois, balisages GR et jaune. En moins de dix minutes, on rejoint la route qu'on prend à gauche sur une centaine de mètres et on entre dans le village de Blandas. Une fois dans les maisons, prendre la première rue à gauche, sans balisage. Au carrefour suivant, prendre la rue de gauche. Un peu plus loin, le goudron cède la place à une allée herbeuse entre deux rangées d'arbres puis entre deux haies, c'est assez joli. Après cinq minutes, on débouche sur un chemin balisé jaune qu'on reconnait à un petit panneau planté sur la gauche. Il va falloir prendre ce chemin à droite mais auparavant faire quelques mètres à gauche pour aller admirer une jolie lavogne (1 h 30).

Ceci fait, on prend donc notre sentier balisé jaune qui rejoint rapidement la route. L'emprunter à droite. Au premier carrefour avec des panneaux, ne pas prendre à gauche vers Vissec mais continuer sur la route en direction du centre du village. Au carrefour suivant, en revanche, quitter la route pour prendre à gauche direction Le Quintanel. Balisage jaune. Passer entre les maisons, contourner la dernière maison par la gauche, monter un escalier et arriver à un nouveau carrefour en orée de cédraie. Avec le balisage jaune, prendre à gauche, monter un peu, déboucher sur un grand chemin et prendre à nouveau à gauche. Marcher 70 mètres et atteindre un nouveau carrefour. Prendre à droite un chemin qui monte.

Ce chemin n'est pas très joli au début, il longe la pinède à main gauche. Après quelques minutes, on arrive à un panneau indiquant Les Chênes à gauche. Continuer tout droit direction Le Quintanel et à partir de là, le sentier devient beaucoup plus joli. On continue à longer la pinède à main gauche avec des vues vers le Lingas sur la droite. On est sur un parcours sportif et quelques zones de torture jalonnent le sentier. On dépasse une fontaine où on a coupé le robinet, du coup il n'y a plus d'eau, puis on longe un réservoir. Un peu plus loin, carrefour avec un panneau, cette fois prendre à gauche direction Parcours Sportif.

Une petite montée. En haut, ignorer le chemin direction La Vierge, c'est un aller-retour où il n'y a rien à voir. Le sentier redescend. La forêt est magnifique, pinède aux sous bois de chênes caducs. Le sentier est moelleux, c'est un vrai plaisir. A un moment donné, le sentier se dédouble, c'est pas grave les deux branches se rejoignent, prendre plutôt celle de gauche. Puis on arrive à un carrefour en T. Prendre à droite direction Le Pin Noir. Trois minutes et nouveau carrefour, prendre à droite direction Vissec.

Ca monte un peu, puis il y a un replat et enfin une descente. Cette portion est moins jolie. En bas de la descente, on arrive presque à la route. Panneau, prendre la direction de Vissec. On est maintenant sur une magnifique allée rectiligne qui longe la route d'assez loin pour ne pas la voir, et qui traverse une belle cédraie.

Une bonne dizaine de minutes sur cette allée et on sort de la cédraie. Traverser la route pour rejoindre un dégagement et à l'extrémité Ouest de celui-ci, trouver un panneau indiquant la direction des Pentes de Navacelles. Ici démarre le fameux sentier du même nom (2 h 25).

Le sentier sort de la forêt et entame sa traversée légèrement descendante dans les pentes sud en offrant des vues exceptionnelles sur l'enfilade et sur le fond des gorges. Vraiment une merveille de chemin.

On se laisse ainsi descendre pendant environ trois quart d'heures et on arrive à la route. La prendre à droite en descente. Six à sept minutes de route pas très agréable (mais on peut marcher sur le bas côté) et on arrive dans une épingle avec un parking et des panneaux. Quitter ici la route pour un sentier à droite indiqué Vissec, Moulin de la Foux.

Après avoir descendu quelques marches, on chemine sur un bon et large sentier dans une belle forêt variée. Petit à petit, la forêt devient plus sombre et on s'encaisse dans le fond des gorges, l'atmosphère s'humidifie, on commence à entendre le grondement de la résurgence de la Foux. Une descente nous mène à un carrefour, aller à droite direction Moulin de la Foux. Encore une courte descente et on atteint ce site exceptionnel que tout le monde connait mais dont on ne se lasse pas (3 h 35).

Après une pause admirative, on reprend le même chemin à l'envers. La courte remontée nous ramène au carrefour. Cette fois, on va à droite sans balisage et sans direction. Un joli sentier en sous bois nous remonte très progressivement, sort de la forêt et débouche sur une piste après une vingtaine de minutes.

Il ne reste plus qu'à remonter cette vilaine piste pendant moins de dix minutes pour rejoindre le parking (4 h 10). Pas très agréable mais sur le chemin on se remémorera tout ce qu'on a vu de beau pendant cette journée et hop, on ne verra rien passer.

Accès et parking

Se rendre à St Maurice de Navacelles. Dans ce village, prendre la direction de Navacelles, Blandas par D130. La route traverse le causse puis se met à descendre en direction de Navacelles. Presque tout en bas de la descente, carrefour, prendre à gauche direction Blandas par D130E. Rouler ensuite 2,3 Km et dans une épingle à droite, stationner sur un grand délaissé sur la gauche de la route.

Terrain

Pas de difficulté particulière sur ce circuit, les sentiers sont bons, la durée et la dénivelée sont raisonnables. A noter un court passage un peu vertigineux mais qu'on peut éviter.

Paysage

Je vous entends d'ici : "encore un circuit dans les environs de Navacelles, on connaît déjà". Eh bien je pense que vous allez être surpris.

Peu d'entre vous connaissent les nouveaux belvédères qui ont été installés dans le cadre du Grand Site de France. A eux seuls, ils méritent la visite, et ils donnent d'ailleurs leur nom à la randonnée. Mais bon, ils sont accessibles en voiture. Pour le randonneur, les nouveautés sont plutôt le spectaculaire sentier de bord de causse qui mène à ces belvédères et la visite de la très belle forêt qui jouxte le village de Blandas, sillonnée de superbes sentiers au revêtement moelleux.

En plus de ces nouveautés, le circuit reprend l'exceptionnel sentier des Pentes de Navacelles et le circuit du Moulin de la Foux qui permet d'aller admirer ce site hors du commun.

Au final, entre reprises de parcours d'exception et nouveautés intéressantes, ce nouveau topo accède donc à la catégorie enviée des quatre cœurs, c'est-à-dire à faire absolument.

Epoque

Circuit bien exposé et bien ensoleillé, adapté aux jours à soleil bas tel que le mois d'octobre. Bien aussi en novembre sauf pour le secteur du Moulin de la Foux qui est très encaissé et qui ne voit guère le soleil à cette époque.

Le début de printemps, mi avril à mi mai, est bien aussi.

Fréquentation

Sur le sentier des Pentes de Navacelles et évidemment aux environs du Moulin de la Foux, possiblement du monde.

Eau

A la Maison du Grand Site (1 h 10).

Raccourcis

On peut raccourcir en ne faisant pas la petite boucle du Moulin de la Foux (gain de temps : 1 h 25). Il faut alors stationner dans le virage côté 548 (pas beaucoup de place à cet endroit).

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.