St Guiral : le résumé

explicationsIntéressantRandonneur moyen
La note des internautes : 17.25 - Nombre de notes : 4
Secteur géographiqueCévennes
Carte IGNTop25 2641 ET
explicationsDate de mise à jour16/07/2006
explicationsDurée4 h 40
explicationsDénivelée700 m
explicationsPériode recommandéejuin juillet aout septembre

St Guiral : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.

Départ.

GPS 535392 4878758 849 m

Marcher 200m sur la route en direction de Dourbies et prendre à droite la DFCI 154bis. S'élever progressivement dans une belle forêt mixte très variée. Jusqu'à la première épingle à droite, le parcours est assez agréable. Ensuite, on s'élève dans une plantation de pins assez moche.

Plus haut, on atteint une clairière sur la gauche au niveau d'un large col. A l'extrémité de la clairière, il y a un carrefour en T. Une piste descend à droite, on ne la prend pas mais on tourne à gauche.

GPS 536241 4877730 1071 m

A peine 100 mètres après, on laisse une autre piste à gauche pour aller cette fois à droite. La forêt redevient sympathique, essentiellement composée de hêtres et de chênes. Puis on atteint un carrefour en X avec un abri sur la gauche (1 h 05).

GPS 536490 4877168 1102 m

Prendre en biais à gauche. On est maintenant sur un sentier et un long moment de plaisir commence car ce sentier est vraiment adorable , se faufilant des les hêtres et les blocs de granit les uns comme les autres couverts de mousse dans ce versant Ouest frais et humide. On traverse d'ailleurs plusieurs zones mouillées, sur des rondins qui permettent de ne pas s'embourber. De temps à autre, quelques zones de fougères ou de genêts s'intercalent et quelques ouvertures dans le couvert forestier permettent des vues. Finalement, on rejoint une piste qu'on emprunte à droite.

GPS 537071 4875435 1149 m

On traverse un joli ruisseau et on continue quelques minutes dans une forêt toujours aussi belle. Puis on atteint une bifurcation où on prend à gauche une vieille piste qui monte.

Cette piste désaffectée dans une forêt désordonnée aux sous-bois touffus est beaucoup moins sympathique que la précédente. Puis on entre dans une hêtraie sans sous-bois. Après quelques minutes dans ce cadre, il faut repérer à gauche une sente qui monte, peu visible et très facile à manquer (photo). Pour vous aider, peu avant sur la droite, une balise jaune indique le changement de direction.

GPS 536340 4875111 1196 m

Une courte montée nous amène sur une autre piste à hauteur d'un abri (2 h 10). Prendre à gauche.

Monter en quelques minutes jusqu'au grand carrefour du col du St Guiral, presque toujours encombré de véhicules divers. Tourner à droite en direction des Magettes sur le sentier qui va alors contourner le sommet par le Nord.

A l'issue d'une petite montée, on sort de la forêt pour atteindre au pied du sommet rocheux l'adorable petite clairière du versant Ouest sur laquelle un picnic s'impose.

Cependant, on fera auparavant un aller-retour au sommet du St Guiral par une sente escarpée et rocheuse mais facile. Pour cela, s'engager sur la sente qui démarre dans le versant Sud et qui est balisée GR. En haut, le panorama est vraiment splendide (2 h 30).

Une fois redescendu et le picnic terminé, on quitte la prairie pour se diriger vers l'Ouest pendant une centaine de mètres. On rejoint alors une piste. Juste avant celle-ci, en suivant le balisage jaune, on prend une sente qui démarre à droite dans les genêts entre les pins et les hêtres rabougris.

GPS 536247 4874409 1293 m

On est sur une crête, courtes montées, replats et courtes descentes se succèdent, on alterne bosquets et landes à bruyère, quelques points de vue s'offrent à nous en direction du Sud et de l'Ouest. Finalement, à l'issue d'une dernière descente plutôt raide dans une zone de conifères , on rejoint une piste qu'on prend à droite.

GPS 535345 4875383 1183 m

Faire cinquante mètres puis, au carrefour qui suit, prendre la piste qui descend à gauche. On effectue alors un parcours en forêt. En route, une piste nous rejoint de la gauche. Puis on atteint une zone dénudée sur la gauche au niveau d'un col mal marqué et repéré par un panneau PR16 (3 h 30).

GPS 536054 4875809 1175 m

Prendre à gauche en suivant le balisage GR et descendre en respectant bien celui-ci de façon à atteindre le ruisseau où on retrouve la hêtraie. Le sentier est ensuite plutôt dégradé par l'érosion et c'est dommage car la forêt est belle. Plus bas, un autre sentier arrive de la droite et 200m après, on sort de la forêt. Couper alors dans les prairies en direction de la route par un hors sentier évident, sauf s'il y a du brouillard ! Une fois sur la route, marcher quelques dizaines de mètres sur celle-ci jusqu'à hauteur d'une ruine sur la gauche et couper le dernier virage pour atteindre un pont.

Une fois passé celui-ci, il faut remonter un peu puis marcher jusqu'au joli village de La Rouvière (4 h 15) en longeant d'abord un béal puis des potagers. A l'entrée du hameau, prendre le GR 66 à droite en direction de Dourbies.

GPS 535013 4877902 897 m

On peut auparavant refaire le plein d'eau. Il ne faut pas en prendre à la fontaine qui est à l'entrée du village et devant laquelle on est passé mais dépasser le carrefour avec le sentier du GR66, faire quelques dizaines de mètres jusqu'à un autre carrefour, prendre à droite et aller jusqu'à une fontaine d'eau potable sur la droite.

Revenu au carrefour initial, on s'élève alors sur un chemin dans un paysage assez sec de granit, de prairies et de genêts. On passe un col avec une croix puis on attaque l'ultime descente. Presque au terme de celle-ci, un carrefour se présente et on prend à droite en ignorant à gauche le sentier des gorges de la Dourbie. Les dernières minutes se font à l'ombre des châtaigniers et on débouche sur la route en face du parking.

Accès et parking

Rejoindre Dourbies par l'Espérou puis la D151. Prendre alors à gauche la D151a vers Cassanas. Après 1,9 Km, stationner à droite à hauteur d'un abri.

On peut aussi arriver par l'A75 et St Jean du Bruel en prenant à droite à l'entrée de ce village la même D151a puis en empruntant cette charmante route touristique jusqu'au parking cité précédemment. A noter que c'est nettement plus rapide par là si on vient de Montpellier.

Terrain

Le parcours emprunte presque toujours des pistes ou de bons sentiers. La dénivelée n'est pas négligeable mais ce n'est pas un itinéraire éprouvant physiquement.

Le circuit est plus ou moins balisé, mais à l'envers !

Paysage

Le but du circuit est évidemment le St Guiral, sommet rocheux facile, élégant et caractéristique qu'il faut avoir à son tableau de chasse. La vue depuis son sommet y est magnifique.

Pour y accéder, on parcourra la forêt de l'Aigoual, essentiellement hêtraie.

Il y aura aussi de grandes zones dénudées et des zones de prairies, surtout dans la deuxième partie du parcours.

A voir aussi le sympathique village de La Rouvière.

Epoque

Pour ce circuit en altitude, on peut recommander toute la période estivale mais attention quand même à éviter les jours de fortes chaleurs car toute la partie terminale du parcours s'effectue à découvert.

Fréquentation

Ce circuit existe en topo papier mais à l'envers. Vous croiserez donc les autres randonneurs au lieu de les doubler ou de vous faire doubler.

Par ailleurs, vous trouverez presque toujours un peu de monde aux environs du sommet.

Eau

La Rouvière (4 h 15).

Raccourcis

Ne pas faire l'aller-retour au sommet (gain de temps : 10 mn).

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.