Les Vallees Sèches : le résumé

explicationsTrès intéressantRandonneur moyen
La note des internautes : 16.64 - Nombre de notes : 11
Secteur géographiqueGarrigues
Carte IGNTop25 2642ET et Serie Bleue 2642O
explicationsDate de mise à jour24/05/2014
explicationsDurée5 h 15
explicationsDénivelée560 m
explicationsPériode recommandéemai juin

Les Vallees Sèches : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.
Attention : Du fait du mauvais fonctionnement du serveur de Free, les diaporamas plantent régulièrement, je vous prie de m'en excuser.

Sur le parking aire de picnic, repérer le panneau indiquant la direction Regagnas, Cirque de Vissec. Monter vers le village. Laisser une place sur la gauche puis l'église sur la droite et suivre maintenant un balisage GRP (jaune-rouge). Après avoir traversé les maisons, on prend à gauche la D113. Marcher quelques dizaines de mètres sur la route et peu avant le panneau de sortie de Vissec, prendre à droite en suivant les balisages jaune (PR) et jaune-rouge (GRP), en direction de Regagnas.

On marche deux minutes et à l'extrémité de cette route goudronnée, on prend à gauche un mignon petit sentier balisé PR et GRP. Juste après, à une fourche, prendre la branche de gauche en suivant le balisage. Encore quelques minutes et le sentier rejoint le lit de la Vis. Prendre à droite direction Sorbs. On ne marche que peu de temps dans le lit de la rivière car on emprunte ensuite une piste. Puis on arrive à un carrefour. Prende à droite direction Regagnas. En fin de journée, on reviendra par la gauche, depuis Sorbs.

Marcher dans le lit de la Vis ou à côté, c'est selon, en suivant un balisage jaune furtif. Après une dizaine de minutes, quitter le fond de la vallée pour emprunter en biais à gauche un sentier (peu visible) entre deux murs à pierres sèches (photo).

Après trois ou quatre minutes, on croise la route, on continue en face direction Le Bosc. Le sentier est bien tracé, ,bien roulant, discrètement balisé en jaune, généralement au milieu des buis avec un passage dans un bois de chênes, et offre de généreuses vues en direction de la vallée de la Vis.

La fin de la montée est marquée par le franchissement d'un portillon. C'est d'ici que la vue est la plus belle. Le sentier s'enfonce ensuite dans une forêt de chênes caducs au sous bois de buis très dense. Le sentier s'élargit ensuite, franchit un nouveau portillon, s'élargit encore plus et atteint un carrefour (1 h 05). Prendre en face un chemin carrossable en direction du Serre de la Combette.

La piste monte légèrement dans une pinède un peu monotone. Toujours rester sur le chemin principal, lequel devient ensuite plus ou moins horizontal. On atteint ensuite un carrefour avec des panneaux. Prendre la direction de Vissec par la Virenque. On est maintenant sur un chemin qui monte. Cela dure une paire de minutes et on arrive à un nouveau carrefour où on prend une piste droite en suivant le balisage jaune.

Plus loin, on atteint un carrefour (1 h 40). Ne pas prendre la piste à gauche ni celle en face mais franchir un nouveau portillon qui donne accès à un sentier balisé jaune dont le début est mal marqué.

Après avoir zigzagué entre quelques petits rochers, le sentier très roulant se met à descendre joliment en sous bois. Après un quart d'heure environ, on franchit un nouveau portillon. Peu après celui-ci, on débouche dans la vallée de la Virenque et le sentier commence alors à descendre plus fortement. De belles vues s'offrent à nous. La descente s'acccentue fortement mais le passage est bref et finalement on atteint le fond de la vallée.

Prendre à gauche avec le balisage jaune. Quelques minutes d'un parcours bien agréable dans le fond de la vallée et on atteint un carrefour. Prendre en épingle à droite en direction de Sorbs. On est de nouveau accompagné par un balisage PR et un GRP.

Le sentier est particulièrement bien tracé, il offre de belles vues, il alterne végétation basse, sous bois et clairières. La montée s'effectue ainsi agréablement et après une demi-heure d'ascension, on franchit un énième portillon qui marque l'arrivée sur le causse. Le sentier se poursuit pendant trois minutes et débouche sur une piste non sans avoir franchi ... un portillon (2 h 45).

On va tout à l'heure emprunter la piste à gauche mais auparavant, je vous conseille un petit aller-retour d'à peine dix minutes, pause photo comprise, au sotch de la Parade. Pour cela, prendre direction Nord-Ouest, c'est-à-dire perpendiculairement à la piste, rejoindre rapidement une trace, déboucher dans une zone dégagée et tirer à gauche. On arrive en trois minutes au total au bord du sotch. Surprenant. Revenir par le même chemin jusqu'à la piste. La prendre cette fois à droite, évidemment.

Trois minutes sur cette piste et on arrive cette fois au sotch de Robert. Point de vue aménagé, panneau explicatif.

On repart et pour cela, on commence par franchir un portillon, étonnant, non ? J'ironise mais les clôtures à mouton étant indispensables à l'élevage caussenard, il faut bien créer des passages pour les êtres humains, et ces portillons sont une marque de bonne volonté et d'accueil de la part des éleveurs du causse, donc remercions les.

Une dizaine de minutes de piste et celle-ci se transforme en routelette goudronnée. Bien suivre les balisages PR et GRP, cela permet de bypasser un petit bout de route. Finalement, on atteint les premières maisons du village de Sorbs puis un carrefour avec une lavogne et éventuellement un robinet d'eau (pas toujours). Juste après ce carrefour, belle aire de picnic sur la gauche, à l'ombre d'un cerisier. A noter qu'il y a une autre aire encore plus ombragée et plus spacieuse quelques minutes plus loin.

On marche maintenant sur la petite route. On arrive à la Mairie et à la deuxième aire de picnic, vaste et ombragée (3 h 25). Marcher encore une paire de minutes et au niveau d'une croix sur la droite, prendre à gauche le chemin du four banal, balisé jaune. Il s'agit d'un beau chemin herbeux qui longe de belles maisons et de beaux jardins. Après quelques minutes, il débouche sur une route qu'on prend à gauche. Une courte descente avec des premières vues sur le château de Sorbs et on arrive à un autre carrefour où on prend cette fois à droite, en suivant le balisage jaune. Encore une paire de minutes, en montée cette fois, on longe une lavogne et en haut de la petite côte, on quitte la route pour un sentier à gauche, balisé en jaune. Attention à ne pas prendre la piste mais bien le sentier.

Sur ce sentier, on ne manquera pas de tourner la tête à gauche afin d'observer l'étonnant château de Sorbs. Plus loin, le sentier se poursuit par la piste, puis, peu après, il faut faire bien attention de quitter la piste pour un sentier à angle droit à gauche, bien balisé en jaune mais néanmoins assez piégeux.

On arrive au bout du causse, le sentier se perd un peu, il faut bien suivre les balises jaunes. Puis on entame la descente, très progreesive, en direction de la vallée de Sorbs, beaucoup plus douce et moins encaissée que les vallées précédentes de la Vis et de la Virenque.

Une bonne dizaine de minutes de descente et le sentier atteint le fond de la vallée, large et plate, avec ses cultures (4 h 05).

Cinq minutes de sentier et on se retrouve sur un chemin herbeux, puis sur une piste. On longe le lit du ruisseau d'un côté et les cultures ou les prés de l'autre. Assez sympa au printemps quand tout est bien vert, un peu monotone le reste de l'année. On marche ainsi une demi-heure sur la piste jusqu'à croiser la route. Continuer en face. Tout en marchant maintenant dans le lit de la rivière, on passe entre deux maisons (Camp d'Alton, le chevrier demande à ce qu'on ne donne pas à manger à ses chèvres, merci d'avance) puis on arrive à un carrefour avec des panneaux. Prendre à droite en direction de Vissec. On poursuit sur une piste en contrebas de la route.

Un quart d'heure et on croise une nouvelle route. Poursuivre en face sur un chemin herbeux, balisages PR et GRP. Encore cinq minutes et on retrouve le carrefour de l'aller. Prendre à droite en direction de Vissec.

On refait le chemin à l'envers pour retourner au parking (5 h 15).

Accès et parking

Se rendre à Vissec (différents cheminements possibles). A la sortie du village en direction de Blandas, repérer sur la droite une petite route en descente panneautée Aire d'Accueil. Descendre cette rue et se garer. Aire de picnic, eau.

Terrain

La principale diificulté de ce parcours vient du fait qu'il y a un long cheminement dans le lit des rivières asséchées, donc dans les cailloux et les galets. On trouve ce type de terrain au début et en fin de circuit.

Pour le reste, la balade n'est pas trop éprouvante. Il y a bien deux montées et deux descentes, mais elles sont bien progressives et les montées sont plutôt situées en début de circuit, donc lorsque la fatigue ne se fait pas encore sentir.

Paysage

Je n'ai pas inventé ce circuit. Il s'agit d'un mélange de deux randonnées existantes. La première s'appelle, je crois, le circuit des sotchs, et la seconde s'appelle … les vallées sèches. J'ai repris d'ailleurs ce nom pour ma rando.

Vous l'avez deviné, lors de cette balade, vous visiterez des vallées dont le cours d'eau est souterrain presque toute l'année, l'eau n'aparaissant en surface que lors de crues ou de forts orages. Cela leur donne un caractère bien particulier. La traversée de la vallée de la Virenque est particulièrement agréable et sauvage.

Vous découvrirez donc également les sotchs, sorte de dolines géantes. Il s'agit d'effondrements comme on en trouve un peu partourt sur les causses et notamment sur le Larzac, mais ici ils sont de taille vraiment étonnante.

Au programme également, les jolis villages de Vissec et Sorbs, et de beaux sentiers en sous bois ou dans la pinède.

La première fois que j'ai parcouru ce circuit, je l'ai fait dans le sens horaire et je me suis dit qu'il fallait le proposer dans le sens anti-horaire, à cause de la première partie de parcours un peu longuette dans la vallée de Sorbs. Et lorsque j'ai fait la rando pour la deuxième fois, je me suis dit que finalement il valait mieux faire le tour dans le sens horaire à cause de la fin un peu longuette !

Vous l'avez compris, ce circuit peut se parcourir indifféremment dans les deux sens, il faut simplement savoir qu'il y a une portion un peu fastidieuse, et même pénible à cause des cailloux et des galets.

Epoque

Mai et juin. C'est à cette époque que vous avalerez plus facilement le parcours dans la vallée de Sorbs.

Fréquentation

Sentiers balisés mais très peu fréquentés.

Eau

A Sorbs, il y a un robinet mais il ne fonctionne pas toujours.

Raccourcis

On peut établlir le point de départ au Camp d'Alton (indiqué Altou par erreur sur carte IGN). On évite alors l'aller-retour à Vissec et on coupe en deux la partie la moins intéressante. Mais on rate le village de Vissec. Gain de temps : 30 mn.

Par ailleurs, il exixte une variante que je ne peux proposer car trop délicate en orientation mais qui évite le long retour par la piste dans la vallée de la Sorbs. Cette variante est rapidement décrite dans la rubrique commentaires au 24 mai 2014.

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.