Roc de la Vigne : le résumé

explicationsA faire absolumentRandonneur moyen
La note des internautes : 16.73 - Nombre de notes : 26
Secteur géographiqueGarrigues
Carte IGNTop25 2642 ET
explicationsDate de mise à jour08/01/2017
explicationsDurée4 h 10
explicationsDénivelée650 m
explicationsPériode recommandéedécembre janvier février mars avril

Roc de la Vigne : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.

Marcher sur la route par laquelle on est arrivé. Dépasser le barrage sur la gauche et, quelques dizaines de mètres plus loin, juste avant de franchir un petit pont, prendre une piste carrossable sur la droite.

Marcher sur cette piste qui longe un ravin à main gauche, jusqu’à son extrémité (dix minutes environ). A cet endroit, un sentier panneauté Grotte du Sergent démarre sur la gauche, un portail de propriété privée se trouve face à nous et on prend un chemin sur la droite qui longe une clôture.

Après une centaine de mètres, la clôture disparaît et on pénètre dans la superbe forêt des Monts de Saint Guilhem. Le sentier remonte la combe de Legeaux dans une superbe ambiance de rochers dolomitiques et de pinède aux superbes sous bois.

Environ 35 minutes et, à la sortie d’une série de lacets, on atteint un carrefour. Prendre à gauche. On poursuit horizontalement sur un replat et six ou sept minutes plus tard, on arrive à une fourche avec un gros tas de cailloux (on ne peut pas appeler ça un cairn) au milieu. Prendre la branche de droite (celle de gauche est balisée en bleu et rejoint la Baume de l’Olivier).

On remonte désormais la combe de la Blande, avec de jolies vues vers cette combe et au-delà. Plus loin, le sentier fait quelques virages, se faufile entre les falaises puis on arrive à un nouveau carrefour. Prendre en épingle à droite.

Notre sentier effectue un traversée puis s’élève à nouveau et finit par quitter le versant Sud pour déboucher sur un large tracé. L’emprunter à droite. Marcher deux minutes sur ce tracé et le quitter au niveau d’un nouveau gros tas de cailloux pour s’engager sur un sentier en biais à droite.

On va maintenant effectuer un aller-retour au sommet du Roc de la Vigne. Il faut à peine dix minutes pour rejoindre ce sommet matérialisé par un large rocher horizontal depuis lequel on bénéficie d’une vue superbe (2 heures 10).

On fait marche arrière et on revient donc à notre carrefour où on prend à droite. On est maintenant sur un sentier qui, après un passage au milieu de quelques feuillus, rentre dans la forêt des superbes pins de Salzmann, cousins des pins laricio de Corse.

Pendant vingt bonnes minutes, on profite de cette ambiance arborée, des rochers dolomitiques et des vues en direction du Nord, vers le Monthaut et la Séranne notamment. On arrive ensuite à un carrefour matérialisé par un panneau Feux Interdits.

Ici, on prend à droite. Encore une ou deux minutes dans la pinède et on amorce un changement de direction qui annonce un changement de versant. Les pins laissent la place aux chênes verts et on retrouve le versant Sud.

Un superbe point de vue sur la gauche puis on entame une longue traversée dans un sous bois de bruyère parfois envahissante. Une douzaine de minutes de traversée puis un nouveau superbe point de vue et on attaque la descente.

Le sentier est ici particulièrement caillouteux et pénible à marcher. Environ 25 minutes de descente et on atteint un replat, signe qu’on arrive à l’Estagnol. De fait, on découvre les quelques maisons perpétuellement en travaux de ce vieux hameau inhabité la plus part du temps.

Juste avant la première maison de gauche, prendre le sentier qui part à gauche. Après avoir dépassé la maison, il rejoint un chemin carrossable qu’on prend à gauche. Presque tout de suite, on arrive à une croix. Prendre ici le sentier qui part à droite.

Ce sentier longe une clôture pendant une paire de minutes puis on arrive à un carrefour. Pour ceux que cela intéresse, la branche de gauche rejoint en une minute un puits et une lavogne. Le parcours nominal emprunte la branche de droite. Une dizaine de minutes horizontales puis on amorce la descente, et avec elle les premières vues sur la vallée de l’Hérault.

La descente sur ce sentier en balcon est bien agréable, elle dure une demi-heure et en bas on arrive directement au parking (4 heures 10).

Accès et parking

Se rendre à St Guilhem le Désert, traverser le village. A partir du panneau de sortie du village, rouler 1500 mètres et stationner sur un grand parking sur la droite, un peu après avoir dépassé le barrage.

Terrain

Les sentiers sont bien marqués mais pas du tout balisés ni panneautés. Heureusement, il y a peu de carrefours ! Les cailloux sont nombreux sur les chemins, la marche est parfois pénible.

Paysage

Se promener dans les Monts de St Guilhem est toujours un grand plaisir. La végétation y est très belle, typiquement méditerranéenne, et les falaises calcaires donnent un petit air montagnard à ce massif pourtant si proche du littoral.

Lors de cette randonnée, on appréciera la richesse de la garrigue dans la première et la dernière partie du parcours, on atteindra le point culminant du massif (709m au Roc de la Vigne) et on traversera l'exceptionnelle forêt de pins de Salzmann du versant Nord.

Une randonnée homogène au cours de laquelle on ne s'ennuie pas un instant.

Epoque

Tout l'hiver, la végétation sempervirente permet d'oublier qu'on est en hiver, surtout si on choisit une belle journée ensoleillée.

Le début du printemps avec la garrigue en fleurs, est excellent.

Fréquentation

La majorité des randonneurs se concentrant sur les balades au départ de St Guilhem, le reste du massif est finalement assez peu fréquenté.

Eau

Non.

Raccourcis

Ne pas faire l'aller-retour au sommet (gain de temps : 15 bonnes minutes).

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.