Cascades d'Orgon : le résumé

explicationsMérite un effortRandonneur moyen
La note des internautes : 15.97 - Nombre de notes : 30
Secteur géographiqueCévennes
Carte IGNTop25 2641 ET
explicationsDate de mise à jour06/08/2016
explicationsDurée3 h 30
explicationsDénivelée370 m
explicationsPériode recommandéemai juin juillet

Cascades d'Orgon : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.

Du parking, revenir sur ses pas jusqu'au départ du sentier, très bien panneauté "sentier de découverte des cascades, Cap de Cote". S'engager sur le sentier. De suite, on a de très belles vues sur la droite. On descend un peu et on arrive à la passerelle qu'on franchit. De l'autre côté, au carrefour, prendre le sentier qui monte à droite, panneauté PR et balisé jaune rouge.

Le sentier s'élève un peu puis se stabilise. Bien suivre les panneaux PR et les balises GRP.

Après cinq minutes tranquilles, on attaque une très sévère descente en lacets dans la hêtraie. On va alors perdre 200 mètres en quelques minutes. Le sentier est bien tracé mais étroit et pentu .

En bas (30 mn), on tourne à gauche sur un sentier extrêmement large, horizontal et facile . On entame une traversée à flanc de versant Sud. La forêt est belle, majoritairement composée de hêtres, avec des zones de chênes ou de pins selon les expositions. On traverse régulièrement de jolis cours d'eau . De temps à autre, une trouée permet des vues lointaines vers le Sud.

On sort ensuite de la forêt et c'est l'occasion d'un point de vue vraiment remarquable. Ensuite, une traversée dans une zone de nouveau boisée nous amène à Cap de Côte (1 h 30).

Juste avant d'atteindre le refuge , on prend en épingle à gauche un sentier panneauté PR. Celui-ci offre à nouveau de très belles vues. On s'élève avec lui progressivement puis on effectue une longue traversée en balcon avec encore quelques vues entre les arbres. Après une quarantaine de minutes, on atteint un carrefour.

Sur la gauche, raccourci possible (panneau Sentier de Découverte des Cascades) permettant de gagner 30 minutes mais on ratera dans ce cas le point de vue André Chamson (dommage).

Pour le parcours normal, aller à droite direction Sentier de Découverte de l'Ecureuil (moi, je l'ai pas trouvé, l'écureuil). On est sur une piste. Après cinq minutes, une autre piste nous rejoint de la droite. Une minute après, au carrefour en T, on prend à droite direction Monument André Chamson.

Cinquante mètres et on laisse à droite une branche de GR (noter sur la gauche une table de picnic), encore cinquante mètres et on arrive à la route. La traverser en visant légèrement à droite. S'engager sur un sentier balisé GR.

Tout de suite sur la gauche se trouve une table de picnic à laquelle il est recommandé de s'arrêter. En effet, assis à cette table, vous contemplerez un paysage immense. La pause terminée, continuer sur le sentier et atteindre en quelques minutes le monument André Chamson depuis lequel on bénéficie à nouveau de vues exceptionnelles vers l'Est (2h25).

Tourner maintenant le dos au point de vue pour prendre la direction de l'Ouest. Laisser le GR et le PR partir à droite vers la Lusette. Un peu plus haut, on rejoint la route. L'emprunter sur la gauche. Marcher sur le bas côté herbeux, ce n'est pas désagréable ni dangereux. Une centaine de mètres et on retrouve le carrefour vu précédemment. Prendre alors la piste à droite.

On va maintenant refaire une petite partie du chemin à l'envers. Piste à gauche (direction Valleraugue), à la fourche à droite (panneau PR) et on retrouve le carrefour de tout à l'heure.

Prendre alors en épingle à droite le sentier qui descend. Plus bas, il traverse un joli ruisseau puis le longe rive droite avant de s'en éloigner. Le sentier est vraiment très mignon.

Plus loin, de nouvelles vues vers le Sud apparaissent au travers des arbres.

Encore quelques minutes et on longe un petit ruisseau qu'on traverse un peu plus loin. Une petite montée nous amène sur une piste qu'on prend en face (panneau PR).

Mauvais moment à passer, cette piste en montée est très moche. Mais cela ne dure que quelques minutes. On atteint un carrefour où on prend la première piste à gauche (toujours panneautée PR). C'est le Chemin du Cimetière. En légère descente, il permet un final en roue libre.

Finalement, avant de franchir un petit pont, quitter ce chemin pour une piste à gauche (panneau PR). On arrive rapidement à un petit parking avec une table de picnic. La piste se transforme en sentier, longe un ruisseau en rive gauche et rejoint la passerelle du matin. La franchir et retourner au parking.

Accès et parking

Du Vigan, prendre la D48 jusqu'au col de la Broue. Prendre alors à droite la D548, dite Route des Cascades. Elle traverse le flanc Sud-est, offrant de belles vues, puis arrive sur le plateau. Repérer alors sur la droite le départ du sentier (panneaux jaunes), stationner juste après sur la droite de la route. S'il n'y a plus de place, faire cent mètres, prendre une piste à gauche et stationner là.

Terrain

Dans l'ensemble, aucun problème: sentiers faciles, belles pistes, pas de montées violentes, un circuit pas trop long en durée. Noter cependant la descente très raide peu après le départ, qui peut se révéler casse pattes car on n'a pas l'habitude de démarrer par une descente !

Paysage

On démarre par une vue impressionnante sur les Cascades, puis on poursuit par un joli sentier à flanc de versant Sud, en coupant régulièrement des jolis torrents, au milieu d'une superbe hêtraie et avec de belles vues.

On se rend ensuite au monument André Chamson d'où la vue à 180 degrés vers l'Est est exceptionnelle. On poursuit par un bout de sentier qui longe un ruisseau et on termine en roue libre par une piste en descente.

Epoque

Ce circuit a du charme quelle que soit la saison.

En novembre décembre ou en mars avril, la hêtraie dénudée permet de profiter du soleil et des vues lointaines. En octobre, les couleurs d'automne sont belles.

Cependant, c'est de mai à juillet, avec la fraîcheur et les sous-bois fleuris, que le parcours est le plus intéressant.

Fréquentation

Pas mal de monde sur ces sentiers connus. Randonneurs ou promeneurs car la route n'est jamais loin, ramasseurs de champignons ou de fruits des bois en saison.

Eau

Source avant Cap de Cote (1 h 30).

Raccourcis

Ne pas faire l'aller-retour au monument André Chamson (gain de temps: 30 mn).

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.