La Puncho d'Agast : le résumé

explicationsA faire absolumentRandonneur moyen
La note des internautes : 18.55 - Nombre de notes : 22
Secteur géographiqueCausses
Carte IGNTop25 2641OT
explicationsDate de mise à jour18/02/2012
explicationsDurée4 h 35
explicationsDénivelée600 m
explicationsPériode recommandéemai juin septembre octobre

La Puncho d'Agast : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.
Attention : Du fait du mauvais fonctionnement du serveur de Free, les diaporamas plantent régulièrement, je vous prie de m'en excuser.

Du parking, continuer à remonter la route goudronnée, laquelle cède rapidement la place à un grand chemin. Déjà, on est dans une belle ambiance de falaises.

Le grand chemin fait successivement cinq épingles, trois à gauche et deux à droite. A noter que dans la cinquième, il ne faut pas prendre un sentier à droite. On arrive maintenant à la sixième épingle (à droite). Cette fois, on quitte le chemin pour un sentier balisé avec un rond jaune, sur la gauche.

Le sentier s'élève au milieu des buis et des chênes caducs. Rapidement, on découvre des vues en direction de la vallée.

Quelques passages pentus plus haut et on sort d'une zone de pins. Le sentier se calme et on longe un très gros rocher surplombant sur notre droite. Ici, à l'endroit où le rocher est le plus proche du sentier, il faut quitter ce sentier pour gravir quelques gradins sur la droite et trouver une sente qui elle même franchit deux ressauts rocheux pour atteindre une étonnante grotte (1 heure). Dans ce lieu depuis lequel la vue est exceptionnelle, tout un mobilier miniature a été déposé. Vraiment surprenant.

On redescend pour rejoindre le sentier. L'aller-retour, visite comprise mais pause non comprise, aura pris dix minutes.

Après une courte traversée, le sentier reprend son ascension, cette fois au milieu des rochers dolomitiques. Sur le haut, on trouve quelques magnifiques promontoires rocheux pour quelques magnifiques points de vue.

Finalement, la montée se termine, on est maintenant sous les pins. Et on arrive à un carrefour en T avec un gros cairn. Prendre à gauche avec un balisage jaune et un balisage GR.

Le sentier, toujours très joli, sinue dans les buis et les pins. Cinq bonnes minutes ainsi et on arrive à un carrefour. Ne pas continuer sur le PR et le GR mais prendre à gauche un sentier balisé par des poteaux en bois (sentier botanique ?).

Ce sentier longe au plus près le rebord du plateau, c'est pour cela qu'il faut le préférer au GR qui coupe droit dans la forêt. Finalement, après avoir dépassé un point de vue aménagé, on arrive à un carrefour en T où on prend à gauche et on retrouve alors le PR et le GR.

On est maintenant sur un large chemin, on suit bien les balisages en ignorant les pistes qui partent à droite. Plus loin, le chemin devient sentier puis on retrouve le bord du plateau. Il faut alors traverser quelques zones rocheuses et ici on s'appliquera à bien suivre les balises.

En bas de la zone rocheuse, le sentier se stabilise et on remarque en contre haut à droite un bassin alimenté par une source (Fontaine du Salze). Un endroit assez sympathique où on peut faire une pause et rempoter si besoin.

A partir de la source, le chemin est plus large et mieux revêtu. On change progressivement de versant et à un moment, la vue s'ouvre en direction du Viaduc de Millau qu'on reverra tout à l'heure. Plus loin, on arrive à un carrefour de grands chemins. Prendre à gauche avec le balisage GR, on abandonne alors le PR.

Encore un peu de marche sur ce chemin facile et on arrive à une route. L'emprunter à gauche sur une centaine de mètres. Puis la quitter pour un beau chemin herbeux sur la gauche, repérable à un reste de balisage jaune sur un arbre.

Après deux ou trois minutes, à une fourche, prendre à droite le tracé le plus large. Le sentier est maintenant très confortable, d'abord dans la pinède puis de plus en plus à découvert. Les vues sur la gauche sont belles.

On passe alors franchement dans le versant Sud et là c'est le spot. Notre sentier bien tracé dans la pente domine de 500 mètres la vallée sur la gauche avec en toile de fond le Viaduc de Millau. Remarquable.

Bon, Randonnée Cévenole est un site de randonnée comme son nom l'indique et on ne devrait s'extasier que devant les merveilles de la nature mais là, il faut quand même reconnaitre que l'être humain sait parfois réaliser de belles choses.

Le sentier s'élève encore un peu puis on arrive au premier décollage Sud des parapentes. On est sur le fameux site de la Puncho d'Agast. En restant bien au bord du plateau sans descendre, on dépasse un second décollage puis une table d'orientation (2 h 20). Dans ce coin, plusieurs tables de picnic sont installées, c'est un bon choix pour la pause repas à condition qu'il n'y ait pas trop de monde ...

Après la table d'orientation, le sentier devient un large escalier en rondins puis rejoint l'extrémité de la route au niveau d'un pylône. On est maintenant au décollage Ouest. A nouveau, les vues sont remarquables en direction de Millau, du Tarn et du Viaduc.

Longer maintenant les décollages Ouest puis Nord-Ouest à main gauche, soit par la route soit en contrebas de celle-ci. La route monte un peu, un sentier d'accès au décollage arrive de la gauche et juste après, on quitte la route pour un bon et large sentier horizontal qui part en biais à gauche.

Le sentir sinue sous les pins, alternant courtes montées et descentes et après une vingtaine de minutes, on finit par déboucher sur une route. Remarquer de l'autre côté de la route un sentier bien tracé. Traverser la route pour prendre ce sentier à droite. On longe la route en ayant celle-ci à droite, jusqu'à un parking avec des tables de picnic. Longer le parking en le laissant à main droite et au bout de ce parking, trouver le départ d'un beau sentier

On marche quelques minutes, un sentier nous rejoint arrivant de la gauche. Une légère montée s'amorce. Rapidement, on arrive à une piste qu"on traverse pour continuer à monter en face. Encore quelques minutes et cette fois, c'est une route qu'on traverse pour continuer toujours à monter en face. Finalement, encore quelques minutes et la montée cesse. On débouche dans une clairière puis sur une piste qu'on prend à droite. Tout de suite, on franchit une barrière et on arrive à une autre piste plus importante. L'emprunter à droite.

Une minute et on arrive à un panneau Ancienne Ferme du Cade. Devant nous, une vaste prairie et quelques bâtiments bien sympathiques. Ici aussi, c'est un bel endroit pour faire une pause et même si vous n'en faites pas, je vous conseille de flâner un peu en ces lieux (3 h 10).

On repart de cette bergerie grâce à la piste par laquelle on est arrivé. Mais sitôt franchi le panneau, on prend en biais à droite un sentier balisé en jaune.

Marcher une dizaine de minutes sur ce sentier particulièrement bien revêtu, en suivant scrupuleusement le balisage jaune. On retombe finalement sur la route. On la prend à droite mais sur à peine 100 mètres et on la quitte pour un sentier en biais à droite, toujours balisé en jaune.

On traverse quelques anciennes coupes de bois et c'est pour ce jour la seule portion du parcours qui ne soit pas vraiment belle. Cela dure peu car brutalement, le sentier vire à droite et se met à descendre dans une végétation beaucoup plus dense.

On longe maintenant un ravin à main gauche, dans une ambiance bien sombre et humide avec de la mousse sur les arbres et les rochers. On arrive à un carrefour. Prendre tout droit en direction de La Monna. La descente se poursuit en rive droite, toujours dans cette ambiance sombre et humide pour arriver dans une zone rocheuse où se situe un carrefour. Prendre à droite, on retrouve maintenant le balisage GR en plus du balisage jaune.

On chemine maintenant dans une zone rocheuse. Noter une belle arche sur la gauche. Deux minutes après cette arche, on remarque sur la gauche un grand rocher plat qui sert de promontoire. Depuis celui-ci, la vue est vaste.

On quitte notre promontoire et le sentier se poursuit par un raidillon court mais casse pattes à ce moment de la journée. Il y a même au début quelques passages rocheux où il faut s'aider des mains.

Plus haut, le sentier se calme, devient presque horizontal et la vue s'ouvre alors de nouveau vers le Sud. On arrive alors à un carrefour peu visible, attention ! (3 h 55)

Le GR poursuit à droite en légère montée tandiqu'on va à gauche en descente. Dix mètres après le carrefour, on remarque un panneau Sentier des Anes, Le Monna. Là, on se demande pourquoi ce panneau est placé à cet endroit et pas au carrefour …

Immédiatement, on bénéficie de vues plongeantes vers la vallée et on entame la descente dans une magnifique ambiance de rochers dolomitiques au milieu des buis, des pins et des chênes caducs.

Plus bas, le sentier devient plus doux, on longe des prés mais en ayant toujours sur la gauche de belles falaises. Finalement, le sentier s'élargit et on retrouve le carrefour vu à l'aller.

Prendre à gauche en descente et retourner tranquillement jusqu'au parking (4 h 35)

Accès et parking

Quitter l'A75 à la sortie 47. Suivre ensuite Millau Centre. Une fois entré dans Millau, toujours suivre Millau centre. Alors qu'on longe le Tarn, à un rond point, prendre à droite la D991 Montpellier Le Vieux, Gorges de la Dourbie.

Après le pont, au rond point suivant, direction La Roque Ste Marguerite.

Rouler 4,7 Km, entre dans Le Monna. Après 200 m dans le village, dans un virage à droite, quitter la route pour une impasse sur la gauche. Au coin de la rue, il y a un abri bus.

Emprunter cette impasse qui monte. Après les dernières maisons, stationner, par exemple à hauteur de l'aire de jeux et du terrain de boules (table de picnic).

Terrain

Une fois digérée la montée initiale d'un peu plus de 400 m de dénivelée, parfois raide, il n'y a plus aucune réelle difficulté. Les sentiers sont bons voire très bons. Pas de difficulté d'orientation non plus. Randonnée assez courte.

Paysage

Que voilà une randonnée particulièrement bien équilibrée !

On commence par une montée un peu raide par moments. Mais en cours de route, on marque une pause en allant jeter un œil à une petite grotte perchée dans un site remarquable.

Puis on termine la montée. On poursuit par un chemin en balcon avec de superbes vues puis on chemine un moment en forêt. Alors qu'on pourrait commencer à trouver un peu de monotonie, on fait une nouvelle pause à proximité d'une source captée.

On repart avec un parcours souvent arboré. Pas non plus le temps de s'ennuyer, on débouche dans le versant Sud du Causse avec des vues sensationnelles sur Millau et son célèbre viaduc. Arrivé aux décollages parapente, ça peut être l'occasion de la pause repas, les tables de picnic vous tendent les bras. Vous êtes à la Puncho d'Agast.

Une fois reparti, la digestion se fait en cheminant tranquillement en forêt. Une petite montée et on atteint une belle clairière au milieu de laquelle se tient paisiblement une ancienne bergerie. Une nouvelle pause s'impose.

Enfin, on repart pour la dernière partie. Un bout de forêt, un ravin boisé et moussu, bien frais et ombragé puis c'est le contraste saisissant : on débouche de nouveau en versant Sud avec des vues vraiment spectaculaires.

Enfin, la descente s'amorce au milieu de magnifiques falaises dolomitiques.

Vous le voyez, pas d'ennui et des points forts régulièrement répartis.

Epoque

Tout d'abord, je vous conseille d'éviter juillet et août. Le secteur de la Puncho est terriblement fréquenté. Les Millavois montent piqueniquer en forêt. Les touristes montent pour la vue. Les sentiers botaniques et sportifs attirent les promeneurs et les joggeurs. Il y a plein de VTT. Enfin, il ya aussi les parapentistes et deltistes. De plus, en plein été, il peut faire très chaud dans ces versants Sud.

On peut réaliser ce circuit tout l'hiver, en l'absence de neige.

Toutefois, c'est assurément en mi saison que vous profiterez le mieux des paysages. Mai, juin, éventuellement avril pour le printemps. Septembre, octobre, éventuellement novembre pour l'automne;

Fréquentation

Comme énoncé plus haut, le secteur de la Puncho est parfois très fréquenté. Pour le reste, c'est plutôt calme.

Eau

Source à la Fontaine du Salze (1 h 30).

Raccourcis

Il y a plein de raccourcis possibles sur le Causse, il suffit de regarder la carte.

Si on veut éviter le dénivelée, on peut même monter en voiture sur le Causse et ne faire que la boucle Caussenarde.

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.