L'Espaze : le résumé

explicationsMérite un effortRandonneur moyen
La note des internautes : 17.57 - Nombre de notes : 7
Secteur géographiqueHt Languedoc
Carte IGNTop25 2543 OT
explicationsDate de mise à jour21/05/2017
explicationsDurée4 h 20
explicationsDénivelée500 m
explicationsPériode recommandéemai juin

L'Espaze : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.

S'engager sur la piste en suivant le beau panneau indiquant le départ du circuit et portant un balisage jaune. Après cent mètres, à une fourche, prendre à gauche avec le balisage jaune. On traverse un ruisseau à gué puis on entre en forêt. Deux minutes et on repère sur la droite un panneau indiquant la direction d’un aqueduc. On l’ignore car on ira voir cet aqueduc au retour en fin de journée.

On continue sur le grand chemin et juste après on arrive à un carrefour. Ignorer les sentiers qui partent à droite et le chemin qui descend à gauche et continuer sur le parcours principal balisé jaune.

On descend vers le ruisseau (l’Espaze), qu'on traverse sur une passerelle en bois. Une fois rive droite, on évolue dans une végétation de bord de rivière à tendance méditerranéenne.

On franchit un petit ravin récemment créé par les pluies torrentielles de l’automne 2014 et on atteint un carrefour (20 mn). Aller à gauche tandis que le balisage jaune continue à droite, c'est par là qu'on reviendra. On monte dans les chênes verts puis les châtaigniers et on est de nouveau accompagné par un balisage jaune. La montée se fait par paliers.

Finalement, après un bon trois quarts d’heure de montée, on atteint une bifurcation en T. On va à gauche avec le balisage jaune. A droite, on peut raccourcir par une longue traversée horizontale également balisée en jaune.

Après une traversée à flanc à peu près horizontale, on atteint une bifurcation où on prend en épingle à droite (ne pas continuer en face). On s'élève ensuite fortement dans les châtaigniers et à la sortie de ce secteur, on découvre de jolis points de vue. Puis on reprend une traversée dans le flanc Est, le plus souvent dans la hêtraie, avec quelques zones dégagées permettant à nouveau des belles vues sur le vallon très sauvage. Finalement, on débouche à un col au niveau d'une piste qui fait un virage (1 h 45, table de picnic).

Prendre complètement en épingle à gauche un chemin herbeux qui devient ensuite un sentier et qui grimpe jusqu’à la table d’orientation de la Caumette. Panorama absolument exceptionnel depuis l’Aigoual jusqu’aux Pyrénées en passant par la mer. Ensuite on redescend par le même chemin jusqu’au carrefour. Compter un quart d’heure pour l’aller-retour.

On reprend le balisage jaune et la piste à droite en direction du Nord. Environ 20 minutes de piste et à une fourche, on prend à droite pour une autre piste qui devient rapidement un sentier après être passée le long d'une aire de picnic très sympathique (2h20, abri, table, bancs, barbecue, point de vue, jolis arbres variés).

Une petite merveille de sentier descend alors régulièrement dans les hêtres, les châtaigniers, les chênes caducs ou les pins avec quelques vues sur l’ensemble du vallon. Dans cette descente, on récupère venant de la droite le sentier du raccourci, balisé en jaune.

Après environ 50 minutes de descente, le sentier fait une épingle à gauche. On atteint le fond du vallon (3 h 10, ruines, tables de picnic). On va désormais suivre alors le vallon sur un sentier extrêmement agréable au bord de la rivière et dans une végétation très variée.

Après un quart d’heure, on traverse deux fois successivement la rivière, cela peut poser des problèmes en période de grosses eaux. Encore vingt minutes et on doit passer sur des rochers à fleur d’eau, ici aussi attention quand il y a beaucoup de débit. A cet endroit, le tracé du parcours a d’ailleurs changé suite aux dégâts causés par les intempéries de 2014.

Encore cinq minutes et on retrouve le carrefour du matin (3 h 45), on continue tout droit. On marche un quart d’heure en bord de rivière sur le même sentier qu’à l’aller et avec toujours beaucoup de plaisir et on arrive au panneau aqueduc.

On prend alors le joli sentier qui part à gauche. Il faut cinq minutes le plus souvent en bord de rivière, pour rejoindre ce joli ouvrage réalisé en 1890 à l’époque où la vallée était fort peuplée et animée. Table de picnic. Evidemment, on ne marche pas sur l’ouvrage pour franchir la rivière. On poursuit sur une sente qui descend au bord de l’eau puis on traverse en s’aidant des pierres. Sur l’autre rive, on peut remonter directement à la piste par un sentier pentu aménagé.

Mais je vous conseille de continuer le sentier en sous bois sur la rive gauche de la rivière Roumégouse jusqu’à une clairière où une restauration ( ?) est en cours. Très joli travail mais pas d’explications sur place.

Ensuite, sur la gauche de la partie en restauration, une sente permet de rejoindre un grand chemin. Remontez ce grand chemin jusqu’à une piste balisée par les biroutes vertes du CG34 puis descendez cette piste jusqu’au parking (4 h 20) avec au passage un court point de vue surplombant sur l’aqueduc.

Accès et parking

Depuis Bédarieux ou depuis Lunas, prendre la D35 et rejoindre La Tour sur Orb. Prendre alors la D23 (direction Boussagues, Graissesac, St Etienne Estrechoux, Camplong, St Gervais sur Mare) qui passe sous la voie ferrée. Après celle-ci, tourner à droite (direction Graissesac, St Gervais, Camplong). Passer un col et en bas de la descente, à un carrefour en X, prendre en épingle à droite, direction Camplong.

Arrivé à Camplong, traverser tout le village (globalement en continuant toujours tout droit) en suivant toujours le panneautage Arboretum. Aller ainsi jusqu'au parking spécial randonneurs et y stationner.

Terrain

Bons sentiers, parfois raides et caillouteux, mais toujours balisés.

Paysage

Forestier, avec un magnifique retour en fond de vallon au bord du ruisseau. Pas d'habitations. Jolies vues depuis le haut sur ce superbe et encaissé vallon sauvage de l'Espaze. Point de vue panoramique exceptionnel depuis la table d’orientation de la Caumette.

Epoque

Austère en hiver, intéressant en automne mais encaissé et souvent en versant Nord, donc peu lumineux. Agréable tout l'été car bien ombragé mais souvent peu ou pas d'eau dans les ruisseaux. Vraiment au top en début de printemps avec le vert tendre de la végétation.

Fréquentation

Depuis que le parcours est balisé PR, un peu de monde sur ce circuit à la belle saison. A noter que le topo FFRP est proposé en sens inverse.

Eau

Non.

Raccourcis

On peut ne pas monter au sommet de la Caumette (gain de temps 15 minutes) et/ou ne pas faire le détour par l'aqueduc en fin de rando (gain de temps 15 minutes).

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.