Le Camp de Cesar : le résumé

explicationsIntéressantRandonneur moyen
La note des internautes : Non significatif - Nombre de notes : 0
Secteur géographiqueGarrigues
Carte IGNTop25 3041OT et 2941OT
explicationsDate de mise à jour04/12/2016
explicationsDurée4 h 30
explicationsDénivelée350 m
explicationsPériode recommandéedécembre janvier février mars
Vous désirez :
Voir la carte du parcours
explicationsVoir le diaporama de la rando
explicationsTélécharger le topo au format PDF
explicationsLire les commentaires des internautes
(il n'y en a pas pour le moment)
explicationsDéposer un commentaire

Le Camp de Cesar : le topo

Parcours

Avertissement : Certains topos n'ont pas été actualisés depuis longtemps (plusieurs années parfois). Pour obtenir des infos plus récentes, veuillez prendre connaissance des commentaires des internautes.

En sortant du parking, prendre à gauche la piste qui prolonge la petite route par laquelle on est arrivé. On est sur un GR. Après cent mètres, le GR part à droite, on continue sur la piste avec un balisage jaune. Une dizaine de minutes et au moment où la piste devient goudronnée, prendre à droite un sentier panneauté Chapelle, plateau de Lacau Sud.

Le sentier toujours balisé jaune s’élève d’abord en forêt puis dans des zones plus dégagées. On arrive ensuite sur le plateau puis on longe le rebord des petites falaises. Très joli. Plus loin, le sentier quitte le bord du plateau. On arrive à un carrefour. A droite, c’est un raccourci, on continue tout droit direction Chapelle.

On retrouve rapidement le rebord du plateau et on longe à nouveau les falaises, le parcours est vraiment sympathique. Puis on atteint une barrière et juste après un carrefour. On va à droite sur un grand chemin, direction Chapelle.

Le chemin fait un virage à gauche puis débouche dans une vaste zone herbeuse. Tout au fond, on devine la chapelle nichée entre les arbres. On la rejoint (45 mn), on la laisse à main gauche puis on poursuit sur un sentier caillouteux balisé en jaune et en une minute on arrive à un carrefour.

Prendre à droite direction Brunel. A nouveau, on longe le rebord de la falaise. Jolis coups d’œil vers le Sud. Après cinq minutes, et juste après un point de vue particulièrement remarquable, ne pas manquer de prendre à gauche en descente avec le balisage jaune peu évident.

On descend quelques mètres puis on arrive à un carrefour où on prend à droite direction Saint Pierre. On longe alors les falaises par le bas, c’est également très esthétique. Puis on amorce une descente. Celle-ci dure une bonne dizaine de minutes, d’abord sur un sentier pentu (mais aménagé avec quelques escaliers) sous les chênes verts, ensuite sur un tracé plus large et rectiligne.

En bas, on débouche sur un large chemin qu’on prend à gauche. Deux minutes et on arrive à proximité d’un hangar. Panneau indiquant la direction de Bourdilhan. Ici, pour la seule et unique fois du parcours, on va quitter le balisage jaune. En effet, celui-ci nous fait passer par la route alors qu’on peut l’éviter, tout au moins tant que le mas de Bourdilhan est inhabité.

Pour ce faire, on contourne le hangar par la droite puis on prend un bon sentier rectiligne qui part en sous bois. Ce joli sentier s’élargit un peu plus loin, on évite les fausses pistes à droite et à gauche et on débouche dans une friche. Continuer jusqu’aux maisons puis prendre une allée sur la gauche qui évite les maisons en les laissant à main droite. Finalement, on arrive à une barrière et on retrouve ici la route avec le balisage jaune.

Prendre à droite. On marche alors une bonne dizaine de minutes sur cette route qui devient rapidement une piste. Et on arrive à un carrefour avec des panneaux (1 h 30). Prendre à droite le GR en direction de Orsan, Laudun.

On entame une montée très progressive au fond d’une combe très boisée. Le sentier est d’abord en bon état puis se dégrade un peu avant qu’on rejoigne le plateau. On chemine ensuite sur le plat et le sentier redevient très roulant. On dépasse deux carrefours successifs puis une chicane où on suit à chaque fois le balisage jaune et GR et on arrive à un carrefour avec des panneaux.

Laisser le GR partir à droite et continuer en face direction Orsan. Dix minutes de plus et on arrive à un carrefour avec un cade au milieu. Ici, le balisage est peu visible. Il faut aller à gauche, on trouve une balise jaune un peu plus loin.

Cinq minutes et on arrive au bord du plateau. Belles vues vers le Nord. Au carrefour après le point de vue, continuer tout droit direction Orsan, Plateau, Forage. On poursuit notre cheminement en sous bois. Ca descend, ca remonte, puis on tourne brutalement à gauche pour franchir un petit ravin, attention à ne pas rater ce passage pas très bien balisé en jaune.

Une fois franchi ce passage, on continue en forêt puis on débouche dans une zone dégagée qui longe le rebord Sud-ouest du plateau, jolies vues. A la fin de cette zone, le sentier tourne brutalement à droite.

Six ou sept minutes à nouveau en sous bois et on débouche sur une nouvelle zone de points de vue, cette fois en direction de l’Est, vallée du Rhône et Ventoux en arrière plan. Le sentier longe joliment le dessus des falaises pendant une minute puis on arrive à un carrefour. Ici, prendre à droite direction Orsan, la République (2 h 45).

Ce sentier n’est pas indiqué sur la carte IGN, il est sans doute récent. En tout cas, il est très agréable, il descend de quelques mètres puis chemine sous les falaises, longeant les petites parois parfois surplombantes. Puis il plonge et en un petit quart d’heure, rejoint une piste.

Panneau, prendre à droite direction Camp de César. Quatre minutes sur la piste et on prend en biais à droite un chemin direction Camp de César. On entame une longue montée progressive en sous bois dans une végétation variée et un cadre sauvage.

Vingt-cinq minutes de montée et on arrive à un col. En même temps, on retrouve le versant Sud. Carrefour, prendre à gauche direction col de Ventabren Est. Mais attention, il ne faut pas descendre avec le GR mais bien tirer à gauche avec le balisage jaune.

Une paire de minutes et on atteint le col en question. Ignorer une pise à droite et continuer en face sur un large chemin qui devient ensuite un sentier. Une montée et on rejoint le plateau. Après un petit quart d’heure, on arrive au belvédère Sud, jolies vues. En continuant, on pénètre dans l’oppidum avec les premières traces de constructions et on atteint le cœur du site trois ou quatre minutes plus tard (3 h 45). Panneau explicatif.

On peut se diriger vers la gauche et aller visiter l’oppidum, en lisant au passage les panneaux (hors topo). Sinon, on continue tout droit, on ignore une piste à droite et on suit le balisage jaune qui contourne l’oppidum par la droite (Est) et par le bas. Puis le sentier remonte sur le plateau.

On entame alors une très agréable portion où on chemine sur une large plate forme herbeuse en longeant le bord de la falaise et avec des vues très vastes vers l’Est (mais ne pas trop s’attarder sur les usines et sur la centrale de Marcoule en contrebas).

Arrivé presque au bout du plateau, le chemin tourne à gauche et on arrive à un panneau indiquant le Passage du Loup. Continuer tout droit jusqu’aux ruines d’une chapelle. Ici, prendre à droite une sente qui longe les ruines par la droite. Après avoir dépassé les ruines, au carrefour, prendre le chemin de droite et on arrive de nouveau au bord du plateau, côté Nord cette fois.

Il y a un belvédère aménagé et, juste en contrebas, le fameux Passage du Loup. Il s’agit d’une étroite cheminée de quelques mètres de hauteur et de 27 cm de largeur (c’est écrit sur le panneau) dans laquelle il faut se faufiler de profil et en ayant auparavant ôté le sac à dos. Rigolo et sans aucun danger (sauf si vous êtes vraiment très corpulent …).

Une fois franchi ce pas, le sentier très caillouteux dégringole violemment en pleine pente. Une dizaine de minutes de descente et on rejoint le sentier normal (car on peut faire le tour pour éviter le passage, il suffit de suivre le balisage jaune direction Laudun, Camp de Cesar).

Panneau, prendre à droite vers Laudun. Une minute et on prend franchement à gauche pour descendre dans une vigne. On longe celle-ci puis on débouche sur une piste qu’on prend à droite. Marcher trois minutes jusqu’à un nouveau panneau.

Ici, suivre la direction parking à 1.3 Km. Mais attention, le balisage jaune ne suit pas la piste, il emprunte un sentier qui est d’abord juste à côté de la piste puis qui s’enfonce en forêt. Cette fin de parcours est finalement plutôt agréable et après vingt minutes, on arrive au parking (4 h 30).

Accès et parking

Sur l’A9, prendre la sortie 22 Roquemaure. Après le péage, prendre à gauche direction Bagnols, Laudun.

Rouler jusque Laudun l’Ardoise. Dans ce village, prendre à gauche la D9 vers Laudun.

Au premier giratoire, prendre la D121 à droite vers Laudun.

Au premier carrefour, continuer tout droit, ne pas prendre à droite vers Bagnols. Traverser le village, laisser l’église sur la droite. Peu après, prendre à droite direction Camp de César.

La route monte, fait un droite puis un gauche (nouveau panneau Camp de César). Au croisement suivant, aller en face, dans la Rue Fréderic sauvage (panneau Camp de César peu visible).

Il ne reste plus qu’à remonter cette petite rue qui entre dans la pinède et se termine par un immense parking sur la gauche. Stationner là.

Terrain

Tout le parcours est balisé en jaune, les panneaux sont nombreux et plutôt clairs, donc difficile de se perdre.

La dénivelée est faible, la longueur est modérée, les sentiers sont le plus souvent roulants.

Au final, une randonnée plutôt tranquille.

Paysage

L'essentiel du circuit se déroule en sous bois. La forêt est belle mais sur certaines portions, la monotonie peut finir par s'installer.

Heureusement, on trouve à intervalles réguliers plusieurs passages en bord de falaises offrant des vues dans différentes directions.

La chapelle St Pierre et l'oppidum ajoutent un côté patrimonial au circuit.

Epoque

Bien adapté à l'hiver (végétation sempervirente, faible altitude). Le choix idéal est une journée d'entrées maritimes sur la région LR, ce secteur est dans ce cas beaucoup moins impacté.

Fréquentation

Secteur très fréquenté (randonneurs, promeneurs, VTT, joggers).

Eau

Non.

Raccourcis

Oui. Si vous devez raccourcir, supprimez la partie entre la chapelle St Pierre et le reout sur le plateau par le GR (gain de temps 1 heure).

Avertissement

Les présentes pages du site Web décrivent des activités pouvant présenter des risques. Toute personne désirant les entreprendre doit les aborder prudemment et en connaissance de cause. L'auteur ne pourra être tenu pour responsable des incidents ou des accidents encourus par le lecteur de ces pages.
Les topos présentés sur ce site n'ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain. Ils doivent également avoir en leur possession la ou les cartes IGN nécessaires et disposer des capacités physiques et techniques indispensables pour pratiquer l'activité concernée.